Que recherchez-vous ?
Accueil
»
Le blog
» Mal des transports chiens et chats

Mal des transports chiens et chats


Mal des transports chiens et chats

Tout déplacement peut déclencher chez un animal un état de stress, de mal-être. La première fois est souvent la pire et c’est pour cette raison qu’il faut les habituer très jeunes à connaître la voiture, le train, l’avion… les animaux connaissent la peur, mais ils ne savent pas la dominer. C’est donc à nous de les rassurer, de leur faire comprendre qu’ils n’ont rien à craindre. Certains animaux peuvent être gênés toute leur vie, mais vous pouvez les aider. Installez-les confortablement, tout en respectant votre sécurité :

attention au chien sur la plage arrière qui peut se casser quelque chose lors d’un coup de frein inattendu, attention au chat qui peut venir se réfugier sous les pédales, attention à l’oiseau qui peut s’enfuir au premier arrêt. Essayez de tout prévoir et de bien garder en mémoire ce qui a été désastreux lors du précédent voyage. Comment voulez-vous qu’un chat de 5 ans qu’on emmène en voiture pour la première fois ne soit pas affolé ?
Dès leur plus jeune âge, promenez-les (oiseaux, chats, chiens, lapins…) autour de la maison, en voiture sur quelques kilomètres, attachés avec une laisse ou dans un sac approprié. Regardez ces personnes qui prennent l’avion pour la première fois. Ne ressemblent-elles pas parfois à votre chat ? Pour le «mal des transports» qui se reproduit de semaine en semaine, ou d’année en année, un traitement peut être administré. La peur de voyager est d’origine nerveuse, et certains animaux semblent plus sensibles que d’autres (je connais bien des «deux pattes» qui ne supportent pas l’avion ou le bateau !) Certains animaux vomissent, d’autres crient, miaulent, aboient, se débattent, salivent… du premier au dernier kilomètre
 
 
Ruedesplantes à la solution sous forme de compléments alimentaires pour vos animaux :
  • Le houblon et la passiflore sont des remèdes efficaces en cas d’anxiété, de stress et de nervosité. Les propriétés sédatives de la passiflore ont un effet calmant, relaxant, réduisant l’émotivité et la surexcitation sans accoutumance.
  • La valériane tempère l’hyperactivité et la nervosité et permet de détendre les muscles.
  • Le griffonia est traditionnellement utilisé en cas de troubles de l’humeur, de troubles du sommeil ou d’agressivité.
  • L’Aloès du Cap contribuera au bien-être général de votre animal.

Plus excuse pour laisser vos animaux sur les routes et de les abandonner !

Laisser un commentaire
Envoyer
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter