Que recherchez-vous ?
Accueil
»
Le blog
» Mal des transports chez les animaux

Mal des transports chez les animaux


Mal des transports chez les animaux

Pour partir avec son compagnon, mieux vaut être anticipant alors vous informer à l’avance sur les différents modes de transports. Si votre animal est sujet au mal des transports, demandez conseil à votre vétérinaire.

Les chatons doivent partir en voyage en caisse de transport pas mal clôturée et hermétique. Il est recommandé de ne pas lui proposer de la nourriture une demi journée qui précèdent le départ. Les vomissements et les petits besoins seront finalement limités pendant le voyage.

L’homéopathie permet notamment de réussir à être employée sur l’ensemble des bêtes sans effet secondaire, tandis que les antihistaminiques fréquemment utilisé contre le mal des transports ont un style sédatif et que la scopolamine, autre produit thérapeutique expliqué, est capable d’être toxique chez plusieurs espèces.

 

Un produit naturel contre le mal des transports

 

Parmi plusieurs sélection de produits naturels, nous avons retenue et testé le complexe voyage (phyto chien et chat) de la marque Ruedesplantes. C’est un complément alimentaire avec un mélange de plusieurs plantes :

  • Gingembre (racine)
  • mélisse (feuille)
  • valériane (racine)
  • aspérule odorante (plante)
  • aubépine (sommité fleurie)

 

Chaque plantes possèdent des propriétés efficaces contre le mal des transports par exemple :

 

On reconnaît l’utilisation du gingembre pour prévenir les nausées et les vomissements en cas de mal de transport.

  • La valériane est reconnue pour traiter l’agitation nerveuse et l’anxiété.
  • L’aspérule odorante possède des propriétés antispasmodique et sédative.
  • L’aubépine est un calmant cardiaque.
Laisser un commentaire
Envoyer
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter