Intérêts de la vermifugation du chien et du chat

0

La santé des chiens, des chats, des chiots et des chatons

Les vers du chien, du chiot, du chat et du chaton  sont, à peu de choses près, les mêmes. Certains vers sont présents chez les chiens et absents chez les chats.

Ces vers sont des parasites, ce qui signifie qu’ils vivent aux dépens de l’animal :

– Certains d’entre eux prélèvent des nutriments directement dans l’intestin  comme les ténias ou les ascaris.
– D’autres s’accrochent à la muqueuse intestinale et aspirent du sang comme les ankylostomes ou les trichures qui avalent aussi des cellules de la muqueuse.
– Les Dirofilaria se nourrissent de plasma sanguin

directement dans le coeur du chien et du chat.

On peut ainsi retrouver des vers ou leurs larves dans tout l’intestin, dans le coeur, dans les vaisseaux sanguins, dans les poumons, un peu partout dans le corps pour les larves d’ankylostomes qui peuvent passer au travers de la peau du chien et du chat et migrer dans leur corps.

Cela entraîne de nombreux symptômes qui ne s’expriment pas chez tous les animaux et pas forcément en même temps:

Irritation digestive et inflammation de la muqueuse intestinale.
Vomissements.
Diarrhée.
Toux.
– Faiblesse liée aux carences créées.
Gros ventre chez les chiots et les chatons.
Perte de poids.
Modification de l’appétit (augmentation ou baisse).
– Peau fragile et pelage terne.
Troubles de la coagulation (pour angiostrongylus).
– Le chien ou le chat peuvent se frotter le derrière par terre.
Vers visibles dans les selles.
Baisse d’immunité.

Ces symptômes sont assez courants et peuvent apparaître dans de nombreuses maladies du chien ou du chat. On dit qu’ils sont peu spécifiques.Il est, donc, facile de passer à côté lorsque les vers ne sont pas visibles (assez fréquent) !

Article publié http://conseils-veto.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.