Que recherchez-vous ?
Accueil
»
Le blog
» 5 conseils pour empêcher un chiot de mordiller

5 conseils pour empêcher un chiot de mordiller


5 conseils pour empêcher un chiot de mordiller

Les chiots aiment particulièrement sauter, pincer et mordiller. Mais, si pour eux, ce comportement est synonyme de jeu, il peut causer des problèmes. En effet, si le chien conserve ces mauvaises habitudes à l’âge adulte, il peut blesser quelqu’un sans le vouloir. C’est pour cette raison qu’il faut agir quand il est encore temps. Voici 5 conseils pour empêcher un chiot de mordiller.

 

Détourner l’attention du chiot

 

Pour empêcher un chiot de mordiller, il faut l’aider à se concentrer et lui apprendre à se contrôler. En effet, si un chien mordille, c’est que sa capacité de concentration est faible voire nulle.

Il faut donc réussir à captiver l’attention du chien. Pour cela, la meilleure solution est d’utiliser une friandise. Celle-ci doit être suffisamment intéressante pour que le chien cesse son mordillage. Le principe est de faire asseoir le chien en lui montrant une friandise puis de commencer à jouer avec lui.

 Lorsque le chien est trop excité et qu’il se met à mordiller, il faut cesser le jeu. S’il reste calme, il est récompensé avec la friandise.

 

Emettre un cri

 

Si le chiot mordille quelqu’un, cette personne peut émettre un cri aigu et fort, même si aucune douleur n’est ressentie. Sur certains chiens, ce bruit n’aura aucun effet. Mais dans la plupart des cas, le chiot va comprendre que son comportement n’est pas apprécié. Cela sera beaucoup plus efficace qu’une punition.

 

Faire preuve de cohérence

 

Il est important d’interdire tous les mordillements du chiot, même ceux qui ne font pas mal, de ne pas rigoler au moment où le chien mordille ou lui proposer de jouer. Sinon l’animal ne va pas comprendre pourquoi il se fait sanctionner à certains moments et à d’autres non. De la même façon, tous les membres de la famille doivent réprimander le chiot lorsqu’il mordille.

 

Ignorer le chien

 

Lorsque le chien mordille, il faut l’ignorer un certain temps. Il va comprendre qu’il a fait une bêtise. Il ne faut donner aucune attention au chiot : ne pas le toucher, ne pas lui parler, ne pas le regarder. Si le chien insiste et essayer de capter l’attention, il faut alors lui donner l’ordre de retourner à son panier.

 

Offrir des jouets adaptés au chiot

 

Pour éviter que le chiot ne mordille quelqu’un, il doit avoir à sa disposition des jouets sur lesquels il pourra mordiller. Il existe de nombreux jouets à mâcher. Les os à mâcher forment une excellente alternative car ils ont également le côté alimentaire, qui plaira beaucoup au chiot.

Dans tous les cas, il ne faut pas attendre que le chiot grandisse avant de réagir. En effet, si tel est le cas, le chien va prendre de mauvaises habitudes et il sera alors très compliqué de lui faire perdre. Il faut lui faire comprendre dès le départ que son comportement n’est pas accepté. D’autant plus qu’en grandissant, les mordillements du chien seront de plus en plus douloureux.

Source : Chiot qui mordille : que faire ? - Toutoupourlechien.com

Nous vous recommandons
Laisser un commentaire
Envoyer